Cette femme d'affaires a tant fait pour la région du Lancashire qu'elle y était surnommée "la Mère de Fleetwood", du nom de la ville côtière où est toujours basée l'entreprise familiale qu'elle a rejoint en 1960, grâce à ses noces. "Nouvelle terriblement triste: la Mère de Fleetwood, Doreen Lofthouse, est décédée", a annoncé mardi soir la page Facebook du conseil municipal de cette ville de 25.000 habitants. Selon le journal Fleetwood Weekly News, la nonagénaire serait décédée à l'hôpital Victoria de Blackpool.

C'est James Lofthouse, un pharmacien de Fleetwood, qui avait crée en 1895 Fisherman's Friend, une petite compagnie qui commercialisait à l'origine du sirop, puis des pastilles, auprès des pêcheurs du coin pour lutter contre les maux de gorge et la toux qui ne manquaient pas de les assaillir en haute mer. Mais jusque dans les années 1960, ces petits bonbons piquants n'étaient connus que localement. C'est à Doreen Lofthouse, dont le mari Tony a dirigé la firme jusqu'à sa mort en 2018, que l'entreprise doit son changement radical d'envergure.

Elle est responsable entre autres du design de l'emballage comme on le connait désormais: un dessin traditionnel en rouge et noir d'un bateau de pêche. Mais c'est surtout elle qui a poussé la famille à s'intéresser aux marchés européens et asiatiques à une époque où les Lofthouse "considéraient toujours le Yorkshire (le comté voisin, ndlr) comme un marché d'exportation", selon le Times. Si bien qu'une plus grosse usine a dû être construite en 1972 pour faire face à la demande. La société produit désormais plus de cinq milliards de pastilles par an, vendues dans plus de 100 pays, et emploie près de 400 personnes.

Cette femme d'affaires a tant fait pour la région du Lancashire qu'elle y était surnommée "la Mère de Fleetwood", du nom de la ville côtière où est toujours basée l'entreprise familiale qu'elle a rejoint en 1960, grâce à ses noces. "Nouvelle terriblement triste: la Mère de Fleetwood, Doreen Lofthouse, est décédée", a annoncé mardi soir la page Facebook du conseil municipal de cette ville de 25.000 habitants. Selon le journal Fleetwood Weekly News, la nonagénaire serait décédée à l'hôpital Victoria de Blackpool.C'est James Lofthouse, un pharmacien de Fleetwood, qui avait crée en 1895 Fisherman's Friend, une petite compagnie qui commercialisait à l'origine du sirop, puis des pastilles, auprès des pêcheurs du coin pour lutter contre les maux de gorge et la toux qui ne manquaient pas de les assaillir en haute mer. Mais jusque dans les années 1960, ces petits bonbons piquants n'étaient connus que localement. C'est à Doreen Lofthouse, dont le mari Tony a dirigé la firme jusqu'à sa mort en 2018, que l'entreprise doit son changement radical d'envergure.Elle est responsable entre autres du design de l'emballage comme on le connait désormais: un dessin traditionnel en rouge et noir d'un bateau de pêche. Mais c'est surtout elle qui a poussé la famille à s'intéresser aux marchés européens et asiatiques à une époque où les Lofthouse "considéraient toujours le Yorkshire (le comté voisin, ndlr) comme un marché d'exportation", selon le Times. Si bien qu'une plus grosse usine a dû être construite en 1972 pour faire face à la demande. La société produit désormais plus de cinq milliards de pastilles par an, vendues dans plus de 100 pays, et emploie près de 400 personnes.