"A partir de vendredi, tous les soirs de 20h à 23h, la Tour Eiffel rendra hommage à toutes les personnes mobilisées face au COVID-19 en projetant des messages de remerciement et d'incitation à rester chez soi", indique la Mairie de Paris dans un communiqué.

"A 20 heures, 'Merci' s'affichera sur la Tour Eiffel en hommage aux personnels soignants, aux policiers, aux gendarmes, aux pompiers, aux agents de la Ville de Paris, aux secouristes, aux ambulanciers, aux soldats, aux caissières et caissiers, aux éboueurs, aux commerçants, aux livreurs, aux volontaires, aux aidants, aux associations, et aux Parisiens et Parisiennes, tous mobilisés face au COVID-19."

"S'ensuivront, de 20h30 à 23h, deux messages en alternance, respectivement en français et en anglais, afin de rappeler que la limitation au strict minimum des déplacements en dehors du domicile contribue à sauver des vies: 'Restez chez vous' et 'Stay at Home'".

L'épidémie de COVID-19 s'est aggravée en France, avec 365 décès enregistrés jeudi à l'hôpital en 24 heures dont, pour la première fois, une adolescente de 16 ans.

Le bilan est désormais en France de quelque 1.700 morts depuis le début de l'épidémie.

"A partir de vendredi, tous les soirs de 20h à 23h, la Tour Eiffel rendra hommage à toutes les personnes mobilisées face au COVID-19 en projetant des messages de remerciement et d'incitation à rester chez soi", indique la Mairie de Paris dans un communiqué. "A 20 heures, 'Merci' s'affichera sur la Tour Eiffel en hommage aux personnels soignants, aux policiers, aux gendarmes, aux pompiers, aux agents de la Ville de Paris, aux secouristes, aux ambulanciers, aux soldats, aux caissières et caissiers, aux éboueurs, aux commerçants, aux livreurs, aux volontaires, aux aidants, aux associations, et aux Parisiens et Parisiennes, tous mobilisés face au COVID-19." "S'ensuivront, de 20h30 à 23h, deux messages en alternance, respectivement en français et en anglais, afin de rappeler que la limitation au strict minimum des déplacements en dehors du domicile contribue à sauver des vies: 'Restez chez vous' et 'Stay at Home'". L'épidémie de COVID-19 s'est aggravée en France, avec 365 décès enregistrés jeudi à l'hôpital en 24 heures dont, pour la première fois, une adolescente de 16 ans. Le bilan est désormais en France de quelque 1.700 morts depuis le début de l'épidémie.