Nous vous le disions hier, Paris Match a publié un long entretien avec Laeticia Hallyday depuis Savannah, la maison de Johnny. Si elle s'est confiée à propos de sa récente histoire d'amour avec Pascal Balland, elle a aussi évoqué le conflit qui l'oppose aux deux aînés du Taulier, regrettant que tout se soit joué publiquement. "Il y a eu des affabulations, des fantasmes, des gens que je ne connaissais pas se sont mis à raconter notre vie alors qu'ils n'en savaient rien. Sans doute qu'il aurait suffi d'en parler entre nous pour tout dissiper. Mais je n'en veux à personne, je ne juge pas, on fait son deuil comme on peut", raconte-t-elle au magazine. Elle est revenue sur la lettre publique de Laura, qui avait beaucoup fait couler d'encre au moment où elle l'avait publiée: "Laura n'a pas anticipé la folie, le mal, la haine que sa lettre ouverte allait déclencher." Elle leur reproche de ne pas avoir "tenu les promesses" faites à la Madeleine.

La femme et les enfants de Johnny, devant son cercueil, le jour de ses obsèques, Reuters
La femme et les enfants de Johnny, devant son cercueil, le jour de ses obsèques © Reuters

La veuve indique par ailleurs qu'un accord financier a été trouvé, mais que David ne l'a pas signé. C'est cette dernière information qui ne passe manifestement pas du côté de Laura Smet, qui a étrillé sa belle-mère dans une interview livrée à RTL. "On est sur un mètre de distance en ce moment, mais entre elle et moi ça va plutôt être des kilomètres. Il n'y aura jamais de paix possible", a-t-elle indiqué.

"Les cancers, on se les fabrique"

La fille de Johnny lui reproche de ne pas avoir respecté la clause de confidentialité à propos de l'accord financier qu'ils ont fini par trouver: "Avec mon père, il y a des choses qu'on ne se disait pas par pudeur. On parle d'une évasion fiscale, je ne vais pas mentir là-dessus. Mon père a été très mal conseillé à la fin de sa vie. Et les cancers, on se les fabrique. Mon père aurait sans doute aimé que ça se passe mieux."

Johnny Hallyday avec Laeticia , iStock
Johnny Hallyday avec Laeticia © iStock

Elle affirme également que Laeticia a empêché Laura de dire au revoir à son père, en refusant que les aînés de Johnny lui rendent visite une dernière fois. Au sujet des promesses faites à la Madeleine, Laura jure qu'il n'y en a pas eu et qu'aucun échange n'a été fait à ce niveau-là, avant de conclure: "Je suis très contente qu'un accord ait été signé et que l'on puisse passer à autre chose. Je ne souhaite aucun mal à Laeticia, mais je souhaite qu'elle me laisse tranquille et qu'elle arrête de parler à ma place de ma relation avec mon père."

Nous vous le disions hier, Paris Match a publié un long entretien avec Laeticia Hallyday depuis Savannah, la maison de Johnny. Si elle s'est confiée à propos de sa récente histoire d'amour avec Pascal Balland, elle a aussi évoqué le conflit qui l'oppose aux deux aînés du Taulier, regrettant que tout se soit joué publiquement. "Il y a eu des affabulations, des fantasmes, des gens que je ne connaissais pas se sont mis à raconter notre vie alors qu'ils n'en savaient rien. Sans doute qu'il aurait suffi d'en parler entre nous pour tout dissiper. Mais je n'en veux à personne, je ne juge pas, on fait son deuil comme on peut", raconte-t-elle au magazine. Elle est revenue sur la lettre publique de Laura, qui avait beaucoup fait couler d'encre au moment où elle l'avait publiée: "Laura n'a pas anticipé la folie, le mal, la haine que sa lettre ouverte allait déclencher." Elle leur reproche de ne pas avoir "tenu les promesses" faites à la Madeleine. La veuve indique par ailleurs qu'un accord financier a été trouvé, mais que David ne l'a pas signé. C'est cette dernière information qui ne passe manifestement pas du côté de Laura Smet, qui a étrillé sa belle-mère dans une interview livrée à RTL. "On est sur un mètre de distance en ce moment, mais entre elle et moi ça va plutôt être des kilomètres. Il n'y aura jamais de paix possible", a-t-elle indiqué.La fille de Johnny lui reproche de ne pas avoir respecté la clause de confidentialité à propos de l'accord financier qu'ils ont fini par trouver: "Avec mon père, il y a des choses qu'on ne se disait pas par pudeur. On parle d'une évasion fiscale, je ne vais pas mentir là-dessus. Mon père a été très mal conseillé à la fin de sa vie. Et les cancers, on se les fabrique. Mon père aurait sans doute aimé que ça se passe mieux." Elle affirme également que Laeticia a empêché Laura de dire au revoir à son père, en refusant que les aînés de Johnny lui rendent visite une dernière fois. Au sujet des promesses faites à la Madeleine, Laura jure qu'il n'y en a pas eu et qu'aucun échange n'a été fait à ce niveau-là, avant de conclure: "Je suis très contente qu'un accord ait été signé et que l'on puisse passer à autre chose. Je ne souhaite aucun mal à Laeticia, mais je souhaite qu'elle me laisse tranquille et qu'elle arrête de parler à ma place de ma relation avec mon père."