L'Apaq-W profitera aussi de ce rendez-vous annuel pour mettre l'accent sur la dimension pédagogique afin de lutter contre "la perte de connaissance du monde agricole et ainsi favoriser le questionnement des jeunes générations concernant ce métier." Les journées fermes ouvertes, qui visent essentiellement un public familial, seront axées sur la thématique de la cuisine locale, durable et de saison, sachant que 90% des participants vendent leur production directement au consommateur.

Les 22 et 23 juin prochain, 71 exploitations ouvriront leurs portes au public. "Nous comptons une vingtaine de nouveaux participants et constatons une professionnalisation des candidatures mais aussi une volonté des agriculteurs de participer uniquement tous les deux à trois ans à la manifestation", souligne M. Simonart. La diversification des exploitations sera également de mise puisque les visiteurs pourront se rendre dans des fermes favorisant la filière laitière, l'élevage bovin, porcin ou encore la volaille.

Quelque 25 exploitations seront ainsi accessibles dans la province de Namur, contre 17 dans le Hainaut et 11 dans le Luxembourg. Neuf autres pourront être visitées dans le Brabant wallon ou en province de Liège. Près d'une ferme sur deux participera au concours de dessin proposé aux 3-12 ans. Des séjours d'hébergement et de découverte ainsi que des paniers de terroir sont à remporter.

Toutes les infos sur jfo.be/