Qui ?

Le tout pour un bel équilibre entre des pointures de renommée internationale et des talents émergents : Niloufar Banisadr (Iran), Liu Bolin (Chine), Flora Borsi (Hongrie), Clark & Pougnaud (France), Karel Fonteyne (Belgique), Pierre Gonnord (France), Sam Ivin (Grande-Bretagne), Youngho Kang (Corée), Jean-Daniel Lorieux (France), ...

Le tout pour un bel équilibre entre des pointures de renommée internationale et des talents émergents : Niloufar Banisadr (Iran), Liu Bolin (Chine), Flora Borsi (Hongrie), Clark & Pougnaud (France), Karel Fonteyne (Belgique), Pierre Gonnord (France), Sam Ivin (Grande-Bretagne), Youngho Kang (Corée), Jean-Daniel Lorieux (France), Marie Moroni (France), ORLAN (France), Olivier Truyman (Belgique), David Uzochukwu (Autriche), Ruud van Empel (Pays-Bas), Jean-Marc Wullschleger (France) et Jean Claude Wouters (Belgique).Imaginé en 2016, PhotoBrussels Festival se comprend comme un événement annuel consacré à la photographie contemporaine. Après Landscape photography, l'édition 2017 se focalisera sur le portrait à travers 150 oeuvres faisant la part belle tant aux prises de vue d'auteur qu'aux clichés documentaires. En plus d'une exposition centrale programmée au Hangar Art Center - un espace de 1 000 m2-, la manifestation s'offre le luxe d'un " off " de qualité par le biais de différents accrochages satellites : La Galerie Particulière, Atelier Relief, LMS Gallery... Sans oublier une section qui met à l'honneur deux écoles de photographies nationales (La Cambre et l'Académie des beaux-arts d'Anvers). Parce que petit festival deviendra grand. En raison de sa programmation de qualité et de ses partenariats bien choisis, il y a fort à parier que le PhotoBrussels Festival gagne rapidement ses galons à l'international. Après la consécration, pouvoir dire " j'y étais depuis les débuts " n'aura pas de prix. M.V.