Qui est donc Julie Gayet ? (en images)

© Reuters

Née en région parisienne en 1972, à 17 ans, la jeune femme part à Londres à l'Actors Studio. Mais aussi à la célèbre école de cirque d'Annie Fratellini, ainsi qu'au chant lyrique.

Elle commence sa carrière devant la caméra de la sitcom française Premiers baisers en 1992, avant de faire un grand écart et jouer pour Costa Gavras ou Krzysztof Kieslowski dès l'année suivante.

Elle enchaîne ensuite les rôles au cinéma pour composer une filmographie plutôt éclectique, passant d'Agnès Varda - qui lui offre son premier grand rôle dans Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma en 1995 - à Dominique Farrugia - pour lequel elle incarne Delphine dans le film culte Delphine 1- Yvan 0 - ou Emmanuel Mouret. Son rôle de Nathalie dans Select Hotel de Laurent Bouhnik en 1997 lui vaudra le Prix Romy Schneider du meilleur espoir féminin.

En 2013, elle était à l'affiche de Les Âmes de papier du Belge Vincent Lannoo, au côté de Stéphane Guillon.

Depuis 20 ans maintenant, Julie Gayet est parvenue à alterner premiers films, courts-métrages, films de télévision et de cinéma, privilégiant le rapport au metteur en scène qu'un plan de carrière prédéfini. Elle est aussi productrice.

En 2003, elle se marie au cinéaste Santiago Amigorena - qui a collaboré notamment avec Cédric Klapish, Agnès Merlet ou Laurence Ferreira Barbosa. Il est aussi écrivain. Ensemble, ils ont deux garçons, Tadéo, 15 ans et Ezéchiel, 13 ans.

Il y a quelque temps, elle confiait au magazine Télérama : "Dans la vie j'ai beaucoup de mal à péter les plombs. On peut me pousser à bout mais il faut aller vraiment loin". Puisse-t-elle garder son sang-froid dans cette tourmente qui gonfle autour d'elle et sa famille. Et garder, "les pieds sur Terre et la tête dans les nuages!", comme elle aime à se définir.

Julie1 © Reuters

Julie2 © AFP

Julie3 © Reuters

Julie4 © AFP

Julie5 © AFP

Julie6 © Reuters

Julie7 © Reuters

Julie8 © Reuters

Julie9 © Reuters

Julie Gayet © Image Globe

Julie Gayet au côté des autres membres du Jury 'Un Certain Regard' soit Paolo Sorrentino, Piers Handling, Marit Kapla lors du 62e Festival de Cannes, en mai 2009

Julie Gayet 2009 dos © Image Globe

Julie Gayet au côté des autres membres du Jury 'Un Certain Regard' lors du 62e Festival de Cannes, en mai 2009

Julie Gayet 2009 oct © Image Globe

Julie Gayet signant un autographe à un admirateur lors après la 22e cérémonie du Tokyo International Film Festival en octobre 2009. Il y remporta le prix de la Meilleure actrice pour son rôle dans "Eight Times Up" du réalisateur français Xabi Molia. Film dont elle était également productrice.

Julie Gayet 2010 Jeremie Renier © Image Globe

Julie Gayet au côté de Jérémie Renier pour le film Pièce montée, de Denys Granier-Deferre au festival de l'Alpe d'Huez, en janvier 2010

Julie10 © Reuters

Julie11 © Reuters

Julie12 © Reuters

Julie13 © Reuters

Julie Gayet 2012 RG © Reuters

Parmi d'autres stars françaises, dont la chanteuse Dani ou l'acteur Zinedine Soualem, dans les tribunes de Roland Garros, en juin 2012

Julie14 © Reuters

Julie15 © Reuters

Julie16 © AFP