...

Peu de gens comprenaient pourquoi je voulais rester à Bruxelles après un stage au Parlement européen. Je tenais à montrer qu'il y a davantage ici que la Grand-Place, le chocolat et la bière. J'avais travaillé pendant plusieurs années comme journaliste culture et découvert une scène culturelle et artistique en plein essor. Des choses géniales ont lieu, mais ce n'est pas toujours bien communiqué et il n'est pas simple de trouver les infos. Avec See you there, j'ai voulu contribuer à améliorer cela. Charleroi, Montréal, Bruxelles... Aucune ville n'est le nouveau Berlin. Chaque lieu a sa propre identité. Cela dit, on retrouve ici un côté débrouillard. Les gens organisent leurs propres concerts, expos, soirées... Ils n'attendent pas que quelqu'un d'autre le fasse pour eux. Il y a un sens du " je peux y arriver ", c'est pourquoi tant de choses se passent. J'ai tissé au fil du temps un important réseau de contacts. Je reçois beaucoup d'e-mails, de communiqués de presse et je parle avec des amis, des amis d'amis. J'essaie de représenter l'ensemble du pays au maximum, même si c'est parfois difficile. Il faut aussi un équilibre entre les expositions, les concerts, les soirées, les marchés... Et les nouvelles initiatives sont soutenues tant que possible. J'aime beaucoup la communauté " Seeds ", dont l'objectif est de rassembler et d'inviter au partage autour de la plante. Cela existait ailleurs, mais personne ne l'avait encore fait en Belgique. La première édition bruxelloise du New York Independent Art Fair a également frappé les esprits, tout comme l'ouverture du musée MIMA dans la capitale, qui prouvent que Bruxelles ne cesse de se développer en termes d'art. Cette année, j'aimerais faire grandir See you there et l'équipe. On désirerait publier plus d'interviews de créatifs et d'artistes belges, et mettre davantage en valeur la communauté qui s'est formée autour du site. L'an dernier, nous avions organisé une expo photo sur le thème de la Belgique qui avait très bien fonctionné, pourquoi pas retenter l'expérience ? www.seeyouthere.beL.J.