"Nous allons renvoyer ce projet de loi en commission afin de parvenir à un texte consensuel comme l'a demandé le président (Recep Tayyip Erdogan)", a déclaré M. Yildirim à la presse à Istanbul.

Le projet de loi en question, qui avait suscité un tollé dans le pays, devait initialement être présenté au Parlement mardi pour être voté en deuxième lecture.

"Nous allons renvoyer ce projet de loi en commission afin de parvenir à un texte consensuel comme l'a demandé le président (Recep Tayyip Erdogan)", a déclaré M. Yildirim à la presse à Istanbul.Le projet de loi en question, qui avait suscité un tollé dans le pays, devait initialement être présenté au Parlement mardi pour être voté en deuxième lecture.