La collision a eu lieu vers 21H00, entre deux yachts d'une vingtaine de mètres, dont l'un était en mouvement, le Vision, tandis que l'autre, le Minx, était au mouillage, au nord de l'île Sainte-Marguerite, dans la baie de Cannes, a indiqué la préfecture maritime de la Méditerranée.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime était un homme d'équipage du yacht amarré, qui "relevait l'ancre pour partir". "Il se trouvait à l'avant pour cette manoeuvre" lorsque l'autre embarcation l'a percuté, a précisé à l'AFP le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux, qui a ouvert une enquête confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie maritime.

A priori, le yacht à l'origine de la collision "naviguait à une vitesse excessive", estimée à 20 noeuds dans une zone limitée à 5 noeuds, a précisé le magistrat. Son commandant, un ressortissant français, est en garde à vue depuis samedi soir.

La victime a été projetée contre le bastingage. Les secours, intervenus avec trois vedettes, dont des gendarmes et des pompiers, n'ont pu le réanimer et l'homme a été "déclaré décédé suite à un arrêt cardiaque", selon la préfecture maritime.

Les 17 passagers des deux yachts, sains et saufs, ont été évacués dans la nuit, et "aucune pollution" n'a été constatée les lieux, selon la préfecture.