L'objectif de Veloo est de simplifier la vente ou l'achat en ligne de vélos de seconde main - à l'instar de la célèbre plateforme Vinted pour les vêtements, entre autres.

La plateforme Veloo.com prend en charge le transport du vélo vendu et garantit une transaction sans frais et sécurisée.

Comment ça marche? Toujours comme sur Vinted, la procédure sur Veloo est très simple: le vendeur prend une photo du vélo à vendre, fixe un prix et met en ligne son annonce, depuis son smartphone ou son ordinateur.

., capture d'écran
. © capture d'écran

Quand le vélo trouve acheteur et est vendu, la plateforme organise l'enlèvement du vélo chez le vendeur et le livre à l'acheteur. Et ce, partout dans le Benelux.

Quid du paiement? Il se fait en ligne. La plateforme conserve le montant jusqu'à la livraison à l'acheteur.

Cette plateforme a été fondée par Michael Leidensdorf, qui, après avoir constaté les prix élevés pour acquérir un vélo neuf, mais aussi les délais de livraison important avant de pouvoir l'enfourcher, a décidé de se concentrer sur la vente en ligne de vélos d'occasion, qui constituent pour lui, "les vélos de demain".

Pour rappel, environ 21 millions de vélos neufs sont vendus chaque année en Europe. La Belgique et les pays limitrophes comptent 110 millions de vélos actifs et le leasing de vélos pour les entreprises devrait encore alimenter le marché des vélos d'occasion ces prochaines années.

Veloo espère se lancer aux Pays-Bas, en France et en Allemagne dans le futur.

L'objectif de Veloo est de simplifier la vente ou l'achat en ligne de vélos de seconde main - à l'instar de la célèbre plateforme Vinted pour les vêtements, entre autres.La plateforme Veloo.com prend en charge le transport du vélo vendu et garantit une transaction sans frais et sécurisée. Comment ça marche? Toujours comme sur Vinted, la procédure sur Veloo est très simple: le vendeur prend une photo du vélo à vendre, fixe un prix et met en ligne son annonce, depuis son smartphone ou son ordinateur. Quand le vélo trouve acheteur et est vendu, la plateforme organise l'enlèvement du vélo chez le vendeur et le livre à l'acheteur. Et ce, partout dans le Benelux. Quid du paiement? Il se fait en ligne. La plateforme conserve le montant jusqu'à la livraison à l'acheteur. Cette plateforme a été fondée par Michael Leidensdorf, qui, après avoir constaté les prix élevés pour acquérir un vélo neuf, mais aussi les délais de livraison important avant de pouvoir l'enfourcher, a décidé de se concentrer sur la vente en ligne de vélos d'occasion, qui constituent pour lui, "les vélos de demain".Pour rappel, environ 21 millions de vélos neufs sont vendus chaque année en Europe. La Belgique et les pays limitrophes comptent 110 millions de vélos actifs et le leasing de vélos pour les entreprises devrait encore alimenter le marché des vélos d'occasion ces prochaines années. Veloo espère se lancer aux Pays-Bas, en France et en Allemagne dans le futur.