Victoria Beckham craignait d'ailleurs de devenir un 'super-contaminateur' après son retour au Royaume-Uni pour le 21e anniversaire de son fils Brooklyn. Des tests auraient confirmé plus tard le diagnostic du couple.

"C'était un scénario de cauchemar absolu", a expliqué un ami du couple. "David était de service pour son club Inter Miami, tandis que Victoria et sa famille se sont envolés pour le soutenir. Ils ont assisté à quelques événements pendant que David assurait des tâches promotionnelles, et serraient la main des fans et de divers dignitaires du club. Ils sont ensuite rentrés à Londres et ont été emmenés directement dans leur manoir des Cotswolds."

À leur retour, "David a commencé à se sentir malade, puis Victoria a développé un mal de gorge et une température élevée", a ajouté cette source au Sun. "Dans le même temps, plusieurs membres de leur équipe, y compris des pilotes, des gardes du corps et des assistants, sont tombés malades - deux d'entre eux très gravement. Victoria a vraiment paniqué et a mis toute la famille en quarantaine pendant plus de deux semaines. Elle était complètement pétrifiée à l'idée qu'ils puissent être des super-contaminateurs et a fait tout ce qu'elle pouvait pour minimiser les risques."

Le couple a passé tout l'été enfermé dans leur manoir de campagne - piscine, terrain de football et bain à bulles - et a refusé plusieurs invitations à la fête. Ils ont ensuite subi des tests avant de partir en vacances en Grèce et en Italie pour s'assurer qu'ils pouvaient voyager en toute sécurité.

D'après The Sun, ce cauchemar aurait commencé le 1er mars, lorsque l'équipe de Beckham, l'Inter Miami, a disputé son premier match à l'extérieur au Los Angeles FC. Quelques jours plus tard, le 6 mars, ils célébraient le 21e anniversaire de Brooklyn lors d'une somptueuse fête dans les Cotswolds.

Victoria Beckham craignait d'ailleurs de devenir un 'super-contaminateur' après son retour au Royaume-Uni pour le 21e anniversaire de son fils Brooklyn. Des tests auraient confirmé plus tard le diagnostic du couple."C'était un scénario de cauchemar absolu", a expliqué un ami du couple. "David était de service pour son club Inter Miami, tandis que Victoria et sa famille se sont envolés pour le soutenir. Ils ont assisté à quelques événements pendant que David assurait des tâches promotionnelles, et serraient la main des fans et de divers dignitaires du club. Ils sont ensuite rentrés à Londres et ont été emmenés directement dans leur manoir des Cotswolds."À leur retour, "David a commencé à se sentir malade, puis Victoria a développé un mal de gorge et une température élevée", a ajouté cette source au Sun. "Dans le même temps, plusieurs membres de leur équipe, y compris des pilotes, des gardes du corps et des assistants, sont tombés malades - deux d'entre eux très gravement. Victoria a vraiment paniqué et a mis toute la famille en quarantaine pendant plus de deux semaines. Elle était complètement pétrifiée à l'idée qu'ils puissent être des super-contaminateurs et a fait tout ce qu'elle pouvait pour minimiser les risques."Le couple a passé tout l'été enfermé dans leur manoir de campagne - piscine, terrain de football et bain à bulles - et a refusé plusieurs invitations à la fête. Ils ont ensuite subi des tests avant de partir en vacances en Grèce et en Italie pour s'assurer qu'ils pouvaient voyager en toute sécurité.D'après The Sun, ce cauchemar aurait commencé le 1er mars, lorsque l'équipe de Beckham, l'Inter Miami, a disputé son premier match à l'extérieur au Los Angeles FC. Quelques jours plus tard, le 6 mars, ils célébraient le 21e anniversaire de Brooklyn lors d'une somptueuse fête dans les Cotswolds.