"A partir du 24 août 2020, un avertissement aux voyageurs sera élargi aux Baléares (Majorque, Minorque, Ibiza)", a indiqué le ministère autrichien des Affaires étrangères sur son site internet, alors que l'Espagne continentale faisait déjà l'objet de restrictions, qui épargnent toutefois les Canaries.

L'adoption d'un tel "avertissement aux voyageurs" implique l'instauration de contrôles renforcés. Un test de dépistage gratuit ou une quarantaine de dix jours à domicile deviendront obligatoires lundi pour les résidents en provenance des Baléares.

Plus d'une trentaine de destinations, dont le Portugal et la Suède, sont actuellement placées sur la liste des voyages à risque par l'Autriche, relativement épargnée par la pandémie jusqu'à présent, en comparaison d'autres membres de l'Union européenne.

Cet État d'Europe centrale comptant 8,8 millions d'habitants enregistrait mardi officiellement moins de 23.700 cas de contamination à la maladie Covid-19 et moins de 730 décès imputables à la pandémie.

La semaine dernière, l'Autriche avait déjà adopté des restrictions de déplacement concernant la Croatie, une autre destination plébiscitée par ses vacanciers.

"A partir du 24 août 2020, un avertissement aux voyageurs sera élargi aux Baléares (Majorque, Minorque, Ibiza)", a indiqué le ministère autrichien des Affaires étrangères sur son site internet, alors que l'Espagne continentale faisait déjà l'objet de restrictions, qui épargnent toutefois les Canaries. L'adoption d'un tel "avertissement aux voyageurs" implique l'instauration de contrôles renforcés. Un test de dépistage gratuit ou une quarantaine de dix jours à domicile deviendront obligatoires lundi pour les résidents en provenance des Baléares.Plus d'une trentaine de destinations, dont le Portugal et la Suède, sont actuellement placées sur la liste des voyages à risque par l'Autriche, relativement épargnée par la pandémie jusqu'à présent, en comparaison d'autres membres de l'Union européenne. Cet État d'Europe centrale comptant 8,8 millions d'habitants enregistrait mardi officiellement moins de 23.700 cas de contamination à la maladie Covid-19 et moins de 730 décès imputables à la pandémie.La semaine dernière, l'Autriche avait déjà adopté des restrictions de déplacement concernant la Croatie, une autre destination plébiscitée par ses vacanciers.