Les Sanctuaires de Lourdes ont été évacués mardi matin, les inondations ayant gagné les prairies et piscines destinées aux pèlerins en bordure du Gave de Pau. La basilique supérieure de Lourdes a, elle, été fermée dans l'après-midi.

"Au mois d'octobre, on avait eu une crue mais pas aussi haute, qui était déjà très encombrante, qui avait fait beaucoup de dégâts, mais là c'est encore plus haut", a expliqué à une vidéaste de l'AFP Monseigneur Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes-Lourdes.

Un millier de personnes séjournant dans les hôtels en bordure du Gave ont été évacuées en milieu d'après-midi.

Les Sanctuaires de Lourdes ont été évacués mardi matin, les inondations ayant gagné les prairies et piscines destinées aux pèlerins en bordure du Gave de Pau. La basilique supérieure de Lourdes a, elle, été fermée dans l'après-midi. "Au mois d'octobre, on avait eu une crue mais pas aussi haute, qui était déjà très encombrante, qui avait fait beaucoup de dégâts, mais là c'est encore plus haut", a expliqué à une vidéaste de l'AFP Monseigneur Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes-Lourdes. Un millier de personnes séjournant dans les hôtels en bordure du Gave ont été évacuées en milieu d'après-midi.