"En regard à la thématique touristique de 2018 en Wallonie, l'accent sera mis sur les lieux insolites, les animations insolites et les dessous du patrimoine, comme les souterrains ou les grottes naturelles", a expliqué M. Collin. "81 sites et activités seront au programme pour la première fois, tandis qu'une trentaine seront accessibles aux personnes handicapées."

Cette année, l'événement fera également la part belle à la réalité augmentée, puisque cinq sites pourront être visités virtuellement via une application, comme la grotte Saint-Antoine de Padoue à Assesse (province de Namur).

Par ailleurs, une soirée d'inauguration à l'ambiance des années '50 sera organisée le 7 septembre à Saint-Hubert, au coeur des Ardennes. "Nous sommes fiers de pouvoir proposer ces nouveautés pour cette édition un peu spéciale, tant à l'échelle wallonne qu'européenne", a commenté le ministre Collin. Cette nouvelle édition coïncide en effet avec "l'Année européenne du Patrimoine culturel".

Tout le programme est consultable sur Journées du Patrimoine 2018, le patrimoine insolite!