Au risque de se passer de deux millions de touristes comme prévu cette année, les autorités ne délivreront plus de visas aux étrangers dès l'arrivée de ceux-ci. Les campagnes publicitaires visant à attirer les touristes étrangers seront quant à elles arrêtées. Le tourisme est l'une des principales sources de revenus du Népal. Le pays, limitrophe de la Chine, est celui à partir duquel la plupart des touristes se rendent dans l'Himalaya.

Les agences de voyage tablent sur une baisse du nombre d'expéditions sur le mont Everest ce printemps. Plusieurs hôtels ont, eux, signalé l'annulation de nombreuses réservations.

Le pays compte un cas confirmé d'infection alors que quatre autres personnes ont été placées en isolement.

Au risque de se passer de deux millions de touristes comme prévu cette année, les autorités ne délivreront plus de visas aux étrangers dès l'arrivée de ceux-ci. Les campagnes publicitaires visant à attirer les touristes étrangers seront quant à elles arrêtées. Le tourisme est l'une des principales sources de revenus du Népal. Le pays, limitrophe de la Chine, est celui à partir duquel la plupart des touristes se rendent dans l'Himalaya. Les agences de voyage tablent sur une baisse du nombre d'expéditions sur le mont Everest ce printemps. Plusieurs hôtels ont, eux, signalé l'annulation de nombreuses réservations. Le pays compte un cas confirmé d'infection alors que quatre autres personnes ont été placées en isolement.