Tout au long de l'année, 15 jardiniers s'occupent à temps plein des serres de Laeken, visitées l'an dernier par 113.000 personnes.

La collection comprend encore des plantations originelles du roi Léopold II, notamment une partie des 300 camélias, une sélection exceptionnelle, rappelle Michel Dekens, régisseur du domaine royal de Laeken.

Mais rien que les serres elles-mêmes valent le déplacement. Conçues en 1873 par l'architecte Alphonse Balat, elles impressionnent par leurs dimensions: "1,5 hectare de superficie, avec une surface de 2,5 hectares de verre. Il y a 700 mètres entre le point le plus éloigné et le château", souligne M. Dekens.

Les serres resteront accessibles au public jusqu'au vendredi 10 mai. Un parcours privilégié a été aménagé pour les personnes à mobilité réduite.

Le droit d'entrée s'élève à 2,50 euros pour les plus de 18 ans. Les heures d'ouvertures et autres détails pratiques figurent sur le site www.monarchie.be.