Où peut-on voir les derniers chevaux sauvages au monde? (en images)

Où peut-on voir les derniers chevaux sauvages au monde? (en images)
© Getty Images/iStockphoto

Les poneys Chincoteague sur l'île d'Assateague © iStock

Les poneys Chincoteague vivent sur l'île d'Assateague qui fait partie du Maryland et de la Virginie. Ils descendent probablement d'un troupeau de chevaux lâché au 17e siècle par les colons.

Les poneys Chincoteague sur l'île d'Assateague © iStock

Les chevaux Przewalski en Mongolie © iStock

Les chevaux Przewalski sont originaires des steppes de Mongolie et de Chine. Ce sont les seuls vrais chevaux sauvages de la planète. Les autres 'chevaux sauvages' descendent de chevaux domestiqués.

Les chevaux Przewalski © iStock

Les Przewalski ont disparu à l'état sauvage dans les années 1960, mais ils ont été réintroduits en 1992 par les parcs nationaux Khustain Nuruu, Takhin Tal Nature Preserve et Hustai en Mongolie.

Les Brumby en Australie © iStock

Dans toute l'Australie, on trouve des chevaux Brumby à l'état sauvage. On en voit surtout dans les Alpes australiennes au sud-est du pays et dans le Territoire du Nord.

Les Brumby en Australie © iStock

Les Brumbies descendent de chevaux échappés ou perdus des premiers colons européens.

Les chevaux blancs en Camargue © iStock

Les chevaux blancs sont indissociablement liés à la Camargue.

Les chevaux blancs en Camargue © Jeremy Atkinson, Wikicommons

La vie est dure dans les marais de la Camargue. Aussi les chevaux sont-ils connus pour leur résistance et leur endurance.

La chevaux Retuertas à Doñana © iStock

Les chevaux Retuertas qui vivent dans la réserve naturelle de Doñana dans le sud de l'Espagne sont la plus ancienne race chevaline européenne. En outre, c'est la seule race qui vit tout à fait isolée d'autres races.

La chevaux Retuertas à Doñana © iStock

Longtemps considérés comme sans valeur parce qu'ils sont indomptables et têtus, les chevaux Retuerta sont aujourd'hui admirés pour ces traits de caractère.

Les chevaux islandais © iStock

Ne traitez jamais un cheval islandais de poney. Ils ne sont pas grands, mais forts, musclés, coriaces et très endurants. Et surtout, ils sont très doux et intelligents. Ils sont toujours dehors, été comme hiver.

Les chevaux islandais © iStock

Les koniks en Pologne © iStock

Le konik est un petit cheval originaire de Pologne. Il vit à Bialowieza, l'une des dernières forêts vierges d'Europe et dans le parc national de Roztocze en Pologne.

Les koniks en Pologne © Gerard M, Wikicommons

On a introduit ces petits chevaux dans différentes réserves naturelles dans d'autres pays: dans les Oostvaardersplassen aux Pays-Bas et à Wicken Fen près de Cambridge au Royaume-Uni.

Les chevaux du désert Garub © iStock

Le désert Garub en Namibie héberge un groupe de chevaux sauvages dont on a longtemps ignoré d'où ils venaient. Une étude récente a démontré que ce sont les descendants de chevaux de l'armée sud-africaine basée en Namibie. Paniqués par les explosions, une partie de leur chevaux avaient fui dans le désert.

Les chevaux du désert Garub © iStock

Les poneys New Forest en Angleterre © iStock

Les poneys New Forest doivent leur nom au district anglais New Forest situé entre Southampton et Bournemouth. Aujourd'hui, ils sont surtout utilisés comme chevaux de selle ou de sport, mais il reste quelques troupeaux qui vivent à l'état sauvage.

Les poneys New Forest en Angleterre © iStock

Très fiable et de taille assez réduite, le poney New Forest convient parfaitement aux enfants.

Les mustangs en Utah aux États-Unis © iStock

Véritables symboles du Far West, les mustangs vivent à l'état sauvage dans l'Utah depuis que les Espagnols les ont emmenés dans le Nouveau Monde.

Les mustangs en Utah aux États-Unis © iStock

Environ 2600 mustangs vivent à l'état sauvage dans l'Utah.

Les chevaux du Wyoming aux États-Unis © iStock

Il y a 10 000 ans, il y avait encore des chevaux sur le continent américain, mais ils se sont éteints pour une raison inconnue jusqu'à ce que les Espagnols les ramènent quelques millénaires plus tard. Le Wyoming abrite toujours plusieurs troupeaux de chevaux sauvages qui vivent près des monts Pryor et de Rock Springs.

Les chevaux du Wyoming aux États-Unis © iStock