Pas de panique car les principaux tour-opérateurs belges, Thomas Cook et Jetair, opèrent principalement des vols à destination de la Riviera turque, située à plusieurs centaines de kilomètres d'Istanbul.

"Nous n'opérons pas de vols à destination d'Istanbul, et les vols prévus demain pour Antalya sont maintenus à ce stade", a déclaré à Belga la porte-parole de Jetair Florence Bruyère. "Nous suivons les informations, il n'y a pas de décision qui a été prise par rapport à demain. Nous verrons avec les Affaires étrangères belges, il est encore trop tôt pour se prononcer", a-t-elle encore souligné.

Et de préciser encore que tous les vols à destination de la Turquie opérés par Jetair se rendent vers les stations balnéaires de la Riviera turque, Bodrum et Antalya éloignés d'Istanbul, et qu'aucun ne transite par l'aéroport international Atatürk.

Le tour opérateur Thomas Cook vole bien à destination d'Istanbul mais comme le dernier vol a été opéré il y a deux jours aucun voyageur n'est donc concerné par l'attentat et les prochains vols prévus par Thomas Cook ne transitent pas par l'aéroport d'Istanbul.

"Durant la période estivale, nous volons surtout vers la côte, des destinations à plus de 500 et 700 kilomètres d'Istanbul, et il n'y a pour le moment aucun problème là-bas", a déclaré le porte-parole de Thomas Cook, Koen van den Bosch.

La compagnie Brussels Airlines n'opère aucun vol à destination de la Turquie.

La compagnie aérienne néerlandaise KLM a également indiqué que le vol depuis Amsterdam vers Istanbul avait fait demi-tour et que le vol KL1610 Istanbul-Amsterdam de mercredi était annulé.

Actuellement, les tour-opérateurs belges attendent des informations des Affaires étrangères pour déterminer quelles mesures prendre pour leurs vols à destination de la Turquie.

Pas de panique car les principaux tour-opérateurs belges, Thomas Cook et Jetair, opèrent principalement des vols à destination de la Riviera turque, située à plusieurs centaines de kilomètres d'Istanbul."Nous n'opérons pas de vols à destination d'Istanbul, et les vols prévus demain pour Antalya sont maintenus à ce stade", a déclaré à Belga la porte-parole de Jetair Florence Bruyère. "Nous suivons les informations, il n'y a pas de décision qui a été prise par rapport à demain. Nous verrons avec les Affaires étrangères belges, il est encore trop tôt pour se prononcer", a-t-elle encore souligné. Et de préciser encore que tous les vols à destination de la Turquie opérés par Jetair se rendent vers les stations balnéaires de la Riviera turque, Bodrum et Antalya éloignés d'Istanbul, et qu'aucun ne transite par l'aéroport international Atatürk. Le tour opérateur Thomas Cook vole bien à destination d'Istanbul mais comme le dernier vol a été opéré il y a deux jours aucun voyageur n'est donc concerné par l'attentat et les prochains vols prévus par Thomas Cook ne transitent pas par l'aéroport d'Istanbul."Durant la période estivale, nous volons surtout vers la côte, des destinations à plus de 500 et 700 kilomètres d'Istanbul, et il n'y a pour le moment aucun problème là-bas", a déclaré le porte-parole de Thomas Cook, Koen van den Bosch. La compagnie Brussels Airlines n'opère aucun vol à destination de la Turquie. La compagnie aérienne néerlandaise KLM a également indiqué que le vol depuis Amsterdam vers Istanbul avait fait demi-tour et que le vol KL1610 Istanbul-Amsterdam de mercredi était annulé. Actuellement, les tour-opérateurs belges attendent des informations des Affaires étrangères pour déterminer quelles mesures prendre pour leurs vols à destination de la Turquie.