De nombreux photographes sont actuellement au port de Zeebrugge afin de prendre des photos de la chouette Harfang. On ne sait pas comment l'oiseau est arrivé là. Il a peut-être voyagé avec un navire venant du Canada.

"Quelques bateaux ont mentionné la présence d'une chouette Harfang. Il y a donc des mouvements migratoires", explique Claude Velter, coordinateur au VOC. D'après ce dernier, certains particuliers possèdent une chouette Harfang et il est donc possible qu'elle se soit échappée. "Mais cette chouette n'est pas très propre et très timide, il s'agit donc très probablement d'un animal sauvage."

Les chouettes Harfang sont rares en Belgique. Son dernier passage remonte à la fin de l'année 2008 à Uitkerke, près de Blankenberge.

De nombreux photographes sont actuellement au port de Zeebrugge afin de prendre des photos de la chouette Harfang. On ne sait pas comment l'oiseau est arrivé là. Il a peut-être voyagé avec un navire venant du Canada. "Quelques bateaux ont mentionné la présence d'une chouette Harfang. Il y a donc des mouvements migratoires", explique Claude Velter, coordinateur au VOC. D'après ce dernier, certains particuliers possèdent une chouette Harfang et il est donc possible qu'elle se soit échappée. "Mais cette chouette n'est pas très propre et très timide, il s'agit donc très probablement d'un animal sauvage." Les chouettes Harfang sont rares en Belgique. Son dernier passage remonte à la fin de l'année 2008 à Uitkerke, près de Blankenberge.