TENDANCE 1

Les Red dingues

Prévisibles comme la chute des feuilles, les lèvres rouges en automne ? Pas faux, mais ce sont les détails qui font la différence. Déclinée dans toutes ses variantes, de l'orangé flamboyant au presque noir de l'authentique femme fatale, la couleur se fait tantôt floue, façon bouche barbouillée de mûres pour Temperley ou Giambattista Valli, tantôt ombrée avec par exemple, chez Jason Wu, un audacieux duo avec lèvre supérieure orange et partie inférieure rouge. Cette teinte étonne aussi en s'invitant sur le pourtour des yeux... sans pour autant créer un look de lapin malade, comme le démontrent l'oeil très graphique de Versus, le smoky eye ultraglamour d'Alberta Ferretti ou le liner de Desigual, Hussein Chalayan et Byblos.

Le conseil de pro. "Ce type de maquillage va surtout à celles qui ont des sourcils et des cheveux sombres, moins aux peaux claires, prévient Julien Rol, de Make Up Forever Europe. Il impose également un teint impeccable ; recourir à un correcteur est donc indispensable. Appliquez ensuite le fard sur la paupière avec une nuance légèrement plus sombre (du bordeaux, par exemple) dans le coin externe de l'oeil, puis estompez. Vous obtiendrez ainsi un effet fumé plus esthétique."

TENDANCE 2

Les filles en or

Rien de tel qu'un regard métallique pour prolonger l'été. "Juste après la belle saison, l'or, le bronze et le brun métallisé vont bien aux peaux tannées, tout en faisant ressortir les yeux", affirme Philippe Meysmans, make-up artist chez L'Oréal Paris. Balmain et Michael Halpern ont choisi de mâtiner un smoky noir de bronze et d'or, tandis qu'Alexis Mabille s'en tient à un simple trait doré. Les tons irisés n'excluent toutefois pas la couleur, comme le prouvent ces paupières maquillées d'or et de pourpre chez The Blonds. L'engouement des influenceurs pour ces looks scintillants a même poussé les marques à proposer des rouges à lèvres effet métal.

Le conseil de pro. Un regard métallique est moins difficile à porter qu'il n'y paraît. "Si vous optez pour des tons chair, terre ou des teintes foncées, l'aspect métallisé se remarque moins, explique Ines Borgonjon, make-up artist chez M.A.C. Pour les appliquer, préférez une brosse à embout mousse pour un voile de couleur tout en douceur, que vous pouvez estomper jusqu'au sourcil. Pour un rendu ombré, choisissez une nuance un peu plus sombre que votre peau ou appliquez votre fard autour de l'oeil à l'aide d'un pinceau à eye-liner pour un reflet scintillant derrière les cils."

TENDANCE 3

Les party girls

Cette saison, les yeux se barbouillent, pour donner l'impression de revenir d'une nuit de fête et afficher un minois grunge ou rock'n'roll, agrémenté d'une pincée de glamour. L'inspiration à avoir à l'esprit : Kate Moss, aux petites heures, au tournant des années 2000. Si Alexander Wang et Diesel s'en tiennent au classique khôl noir pour un clin d'oeil estompé aux nineties, Chloé a choisi de revisiter le cat eye des années 1960 tandis que Marni joue la carte des cils agglutinés et Elie Saab, celle des paillettes saupoudrées dans un discret dégradé. Les constantes : on ne recherche pas la perfection - on tendrait même plutôt à l'éviter - et on n'oublie pas le bord de la paupière inférieure, à estomper pour un rendu maculé.

Le conseil de pro. Un smoky eye moderne demande cinq minutes de temps et deux produits. "Appliquez généreusement du crayon sur les paupières sans trop vous focaliser sur la précision, ajoutez-y une touche de fluide illuminateur - par exemple le Fluid Sheer de Giorgio Armani (coloris 2) - et estompez, propose Linda Cantello, make-up artist pour la marque italienne. Redessinez ensuite le bord des cils au crayon, estompez et le tour est joué."

TENDANCE 4

Les belles des champs

Alors que le contouring et les illuminateurs restent très en vogue sur Instagram, la tendance actuelle dans les défilés est plutôt au naturel. Le nouveau nude est transparent, mais rehaussé d'un brillant à lèvres ou d'un baume teinté et d'un soupçon de blush pour un effet "retour de promenade dans la bise automnale", comme chez Akris et Blumarine. Cette saison, il est toutefois permis de varier le ton au fil d'un nuancier du rose au pêche, qui fera rayonner de santé joues, lèvres et paupières. Les sourcils, eux, sont légèrement maquillés et conservent leur forme naturelle.

Le conseil de pro. La base ? Un épiderme impeccable et correctement hydraté, souligne d'emblée Jenna Menard, make-up artist très appréciée des célébrités : "Appliquez toujours les produits sur une peau bien nourrie pour éviter que le fond de teint ne soit absorbé par les zones sèches, ce qui le rend très difficile à estomper. Commencez par les parties où il est le plus nécessaire (joues rouges, boutons, cernes...) puis étirez-le vers l'extérieur. Si certains endroits ont besoin d'un camouflage supplémentaire, appliquez-y une couche de correcteur."

TENDANCE 5

Les oiseaux de paradis

Rose barbe-à-papa, bleu Klein, vert poison, orange Fanta... Cette saison, les couleurs vives se portent en étendard et attirent les regards vers les yeux ou les lèvres. La tendance peut se décliner aussi bien en lignes nettes que légèrement estompées, mais privilégie le monochrome au multicolore. Versus a ainsi opté pour un oeil de chat bleu vif façon masque de super-héros, Mulberry pour un cerclage vert et Pucci pour des cils en pattes d'araignées orange, bleus ou violets. Oscar de la Renta, Emilio de la Morena et House of Holland ont quant à eux osé des paupières arc-en-ciel et John Galliano, un effet coucher de soleil. Un peu trop audacieux ? Le subtil eye-liner bleu ombré de Marco de Vincenzo est une alternative intéressante. A associer de préférence avec un teint et des lèvres résolument nude, même si Anna Sui marie, elle, ce bleu profond à une bouche bordeaux.

Le conseil de pro. Avec les couleurs vives et uniformes, une tenue irréprochable est un must. Le secret pour l'obtenir réside dans une bonne base, affirme Gigi Bowmer, make-up artist chez Estée Lauder. "Préparez la paupière avec un correcteur longue tenue surmonté d'un soupçon de poudre. Puis, appliquez-y l'ombre à paupières humide pour une couleur plus intense et plus durable."

Par Franciska Bosmans