1. Pensez déjà à votre photo quand vous cuisinez

Si vous coupez vos ingrédients n'importe comment, votre photo ne ressemblera pas à grand-chose. Pensez au résultat final dès le début et réfléchissez déjà à l'aspect de vos aliments séparément. Vous pouvez aussi immortaliser le travail en cours.

Weekend wishes @GrandArmyBar

A photo posted by Food Photographer (@danielkrieger) on

2. Prévoyez différentes textures

On le sait, rien de meilleur pour se rasséréner qu'un bon stoemp crémeux. Mais si vous voulez le prendre en photo, faites en sorte qu'on voit bien la texture en ajoutant de gros morceaux de légumes, des épices finement hachées et une sauce.

3. Les accessoires pour achever le tableau

Quelques accessoires bien choisis peuvent encore embellir la photo. Attardez-vous à la toile de fond : déposez l'assiette sur une table en bois ou sur une jolie nappe. Vous pouvez également ajouter quelques produits contenus dans votre recette - un bouquet d'herbes fraîches par exemple, mais focalisez sur la nourriture et retenez que less is more.

4. La bonne assiette

Pour un effet minimaliste, optez pour une grande assiette remplie d'une petite composition de nourriture. Pour les photos d'alimentation plus quotidienne, prenez une plus petite assiette, qui aura l'air plus remplie.

Spring fever

A photo posted by Aran Goyoaga (@cannellevanille) on

5. Le meilleur éclairage, c'est le plus facile

L'éclairage est primordial, mais pas compliqué pour autant. Généralement, la lumière naturelle du soleil est l'éclairage le plus indiqué. Évitez toutefois les rayons directs qui risquent de jeter une ombre sur vos aliments.

6. Prenez de la hauteur

Vérifiez sur Instagram: les photographes food privilégient la perspective plongeante. Ce n'est pas nécessairement la seule, mais c'est facile et efficace.

7. Mollo sur les filtres

Utilisez des filtres pour rendre vos aliments aussi appétissants que possible, pas pour obtenir une photo artificielle. Les filtres Instagram ne sont pas toujours une plus-value.

Yesterday's homemade black sesame and matcha fortune cookies courtesy of @jewelsofny and @claudia_wu!

A photo posted by Alice Gao (@alice_gao) on

8. Utilisez une bonne appli

L'appli gratuite Foodie propose 24 filtres conçus en fonction du type de nourriture. En outre, l'appli vous indique quand vous êtes parfaitement horizontal par rapport à votre photo, afin que vous puissiez adopter une perspective plongeante.

Avocado toast for daaaaaaaaays.

A photo posted by Tracy Benjamin (@tracyshutterbean) on

9. Jouez avec les couleurs

Une assiette pleine de couleurs contrastées peut être du plus bel effet, même si différentes gradations de la même teinte peuvent également donner un joli résultat. C'est vous l'artiste, c'est vous qui choisissez.

(EK)

1. Pensez déjà à votre photo quand vous cuisinez Si vous coupez vos ingrédients n'importe comment, votre photo ne ressemblera pas à grand-chose. Pensez au résultat final dès le début et réfléchissez déjà à l'aspect de vos aliments séparément. Vous pouvez aussi immortaliser le travail en cours.2. Prévoyez différentes textures On le sait, rien de meilleur pour se rasséréner qu'un bon stoemp crémeux. Mais si vous voulez le prendre en photo, faites en sorte qu'on voit bien la texture en ajoutant de gros morceaux de légumes, des épices finement hachées et une sauce. 3. Les accessoires pour achever le tableauQuelques accessoires bien choisis peuvent encore embellir la photo. Attardez-vous à la toile de fond : déposez l'assiette sur une table en bois ou sur une jolie nappe. Vous pouvez également ajouter quelques produits contenus dans votre recette - un bouquet d'herbes fraîches par exemple, mais focalisez sur la nourriture et retenez que less is more. 4. La bonne assiette Pour un effet minimaliste, optez pour une grande assiette remplie d'une petite composition de nourriture. Pour les photos d'alimentation plus quotidienne, prenez une plus petite assiette, qui aura l'air plus remplie. 5. Le meilleur éclairage, c'est le plus facile L'éclairage est primordial, mais pas compliqué pour autant. Généralement, la lumière naturelle du soleil est l'éclairage le plus indiqué. Évitez toutefois les rayons directs qui risquent de jeter une ombre sur vos aliments.6. Prenez de la hauteur Vérifiez sur Instagram: les photographes food privilégient la perspective plongeante. Ce n'est pas nécessairement la seule, mais c'est facile et efficace. 7. Mollo sur les filtres Utilisez des filtres pour rendre vos aliments aussi appétissants que possible, pas pour obtenir une photo artificielle. Les filtres Instagram ne sont pas toujours une plus-value. 8. Utilisez une bonne appli L'appli gratuite Foodie propose 24 filtres conçus en fonction du type de nourriture. En outre, l'appli vous indique quand vous êtes parfaitement horizontal par rapport à votre photo, afin que vous puissiez adopter une perspective plongeante.9. Jouez avec les couleurs Une assiette pleine de couleurs contrastées peut être du plus bel effet, même si différentes gradations de la même teinte peuvent également donner un joli résultat. C'est vous l'artiste, c'est vous qui choisissez. (EK)