Pierre Marcolini est décidément le spécialiste des collaborations qui font mouche. Après avoir mêler son monde de cacao à celui très féminin d'Olympia Le Tan, la reine de la minaudière, c'est au plus parisien des créateurs parisiens qu'il s'associe pour sa sortie automnale. Les modeux auront bien sûr reconnu Alexandre Mattiuosi, fondateur d'AMI, créateur amoureux de Paris, à l'origine d'un style éminement parisien, et chef de bande à scooter.

DR
© DR

De leur rencontre est néé ce coffret, écho aux postes de télé rétro, où se dessine un Paris en noir et blanc, une ligne claire qui se promène dans Montmartre tel ce scooter qui grimpe la Butte. On peut y reconnaiître le chocolatier devant sa boutique, et le styliste-dessinateur, chevauchant ce scooter, coiffé de son remarquable bonnet rouge, évidemment.

DR
© DR

Côté goût, Marcolini en a profité pour tisser une nouvelle corde à son arc, nouvelle création pour la maison, à savoir la Barre Chocolat, réminiscence des barres de chocolats des écoliers d'antan. En plus chic, cela va sans dire. Déclinées en deux saveurs, caramel vanillé (littéralement à tomber) ou gianduja revisité. En plus de ces barres nouvellement arrivées, les deux tiroirs de ce coffret comprennent les Pralinés Anciens d'Aujourd'hui, l'une des collections signature du chocolatier belge. Une bonne excuse pour profiter de la rentrée pour retomber en enfance.

En édition limitée. Prix: 45 euros.

Pour en savoir plus sur Alexandre Mattiussi, lire Alexandre Mattiussi (AMI), le chef de bande

Renaud Callebaut
© Renaud Callebaut

Pierre Marcolini est décidément le spécialiste des collaborations qui font mouche. Après avoir mêler son monde de cacao à celui très féminin d'Olympia Le Tan, la reine de la minaudière, c'est au plus parisien des créateurs parisiens qu'il s'associe pour sa sortie automnale. Les modeux auront bien sûr reconnu Alexandre Mattiuosi, fondateur d'AMI, créateur amoureux de Paris, à l'origine d'un style éminement parisien, et chef de bande à scooter. De leur rencontre est néé ce coffret, écho aux postes de télé rétro, où se dessine un Paris en noir et blanc, une ligne claire qui se promène dans Montmartre tel ce scooter qui grimpe la Butte. On peut y reconnaiître le chocolatier devant sa boutique, et le styliste-dessinateur, chevauchant ce scooter, coiffé de son remarquable bonnet rouge, évidemment. Côté goût, Marcolini en a profité pour tisser une nouvelle corde à son arc, nouvelle création pour la maison, à savoir la Barre Chocolat, réminiscence des barres de chocolats des écoliers d'antan. En plus chic, cela va sans dire. Déclinées en deux saveurs, caramel vanillé (littéralement à tomber) ou gianduja revisité. En plus de ces barres nouvellement arrivées, les deux tiroirs de ce coffret comprennent les Pralinés Anciens d'Aujourd'hui, l'une des collections signature du chocolatier belge. Une bonne excuse pour profiter de la rentrée pour retomber en enfance.En édition limitée. Prix: 45 euros.