Le restaurant de la semaine: Kitchen 151, modeste et génial

12/07/16 à 12:11 - Mise à jour à 12:10

Source: Weekend

Parmi les souvenirs gastronomiques qui sont les plus durablement inscrits en nous, on n'oubliera jamais cette cantine de fortune croisée un soir à Tel-Aviv. On ne croyait pas que c'était possible mais Kitchen 151 nous a fait renouer avec ce faste à la fois modeste et génial.

Parmi les souvenirs gastronomiques qui sont les plus durablement inscrits en nous, on n'oubliera jamais cette cantine de fortune croisée un soir à Tel-Aviv. Située dans le quartier de Neve Tsedek, l'adresse faisait place à la cuisine de Julie, grand-mère juive égyptienne débarquée en Israël en 1949. Le souvenir torride qui en subsiste est celui d'une explosion de saveurs inégalée. On ne croyait pas que c'était possible mais Kitchen 151 nous a fait renouer avec ce faste à la fois modeste et génial. Depuis Albert Camus, on sait que, sous le soleil, la pauvreté se révèle sublime et éclatante. La nourriture qui en découle, celle qui fait son miel de produits gorgés de lumière, s'avère indépassable.

Le restaurant de la semaine: Kitchen 151, modeste et génial

© MV

Dans un décor aux murs vert pâle qu'ornent quelques plantes, les plats se suivent et se partagent sans compter. De gros dés de pastèque juteux (10 euros) mêlent leur tendre sucrosité à la feta, aux olives, au persil plat et aux lamelles d'oignons rouges. Des sardines (10 euros) s'avancent en ceviche, ponctuées par des rondelles de piment. Le calamar, quant à lui, s'est doré la pilule à la plancha. L'ail, le citron, les épices... Quelle fête ! Un "arte povera" convoque tout le bassin méditerranéen dans l'assiette, du Portugal à la Grèce.

Kitchen 151, 145, chaussée de Wavre, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 512 49 29.

Nos partenaires