1. Sans terrine, t'es rien.

Puisque le confinement nous a appris à tout faire nous-mêmes, l'achat d'un plat à terrine s'impose. On aime ce modèle Le Creuset en ce qu'il est vendu avec presse et qu'un petit trou dans le couvercle permet de glisser une ...

Puisque le confinement nous a appris à tout faire nous-mêmes, l'achat d'un plat à terrine s'impose. On aime ce modèle Le Creuset en ce qu'il est vendu avec presse et qu'un petit trou dans le couvercle permet de glisser une sonde. Environ 80 euros. lecreuset.be Le clin d'oeil fait sourire, ne serait-ce que pour son caractère inédit. Pour la fête des pères, le cacaofévier liégeois Benoît Nihant propose un noeud papillon en chocolat fourré au praliné et présenté sur un socle de Grand Cru. 24,90 euros. benoitnihant.be Barbecook lance Carlo, un barbecue de table qui aime le bord de mer et tous les autres lieux où il est permis de fristouiller en plein air. Le plus ? Un ventilateur intégré qui assure un feu constant et une utilisation réduite de charbon de bois. 135 euros. barbecook.com Tu t'es vu quand tu achètes des bouteilles en plastique ? Non seulement tu pollues mais en plus, tu pestes quand il faut les porter jusqu'à la maison. La solution ? Ce récipient isotherme de 500 ml, signé Point Virgule, qui permet de garder les boissons chaudes 12 heures... ou froides 24 heures. Environ 23 euros. livwise.be