Jeune duo british, Binker & Moses scelle l'alliance du saxophoniste Binker Golding et du batteur Moses Boyd sous l'égide d'un second album, double et sans entrave. Le premier disque de six instrumentaux joue de l...

Jeune duo british, Binker & Moses scelle l'alliance du saxophoniste Binker Golding et du batteur Moses Boyd sous l'égide d'un second album, double et sans entrave. Le premier disque de six instrumentaux joue de la friction entre l'instrument à vent et la percussion, occasionnels complices mélodiques (Fete by the River), le plus souvent chargés de pousser l'autre dans le rouge. Même intensité sur le second CD, qui laisse néanmoins aux invités, notamment la harpiste Tori Handsley et le trompettiste Byron Wallen, le soin de nuances salutaires. Dans des musiques qui, finalement, soignent rêverie, combustion et aspiration à l'infini, évoquant les anciennes fièvres de John Coltrane et le cousinage de Kamasi Washington. A noter que les 92 minutes de cet opus ont été fixées en deux jours de l'été 2016, sur enregistreur à bandes sixties, sans montage ni mixage. Mention spéciale à la flamboyante pochette heroic fantasy. Double album Journey to the Mountain of Forever, par Binker & Moses, distribué par NEWS. Sortie ce 2 juin en vinyle et le 9 en CD. PH.C.