En à peine trois ans, la jeune créatrice est parvenue à positionner sa marque, Tenue de Ville, sur le marché du papier peint haut de gamme. Présentation express.
...

En à peine trois ans, la jeune créatrice est parvenue à positionner sa marque, Tenue de Ville, sur le marché du papier peint haut de gamme. Présentation express. Après des études artistiques, Alexia de Ville tente de gagner sa vie avec ses talents d'illustratrice. Sous le nom de Tenue de Ville, elle destine d'abord ses motifs à la mode, puis étend son activité au textile d'ameublement, aux accessoires et à la papeterie. " Ensuite est arrivé le papier peint, j'avais constaté que cela redevenait tendance, dit-elle. Et à partir de là, beaucoup de gens ont eu l'air de s'intéresser à mon travail. " Une heureuse coïncidence l'amenant à se trouver un associé déjà bien installé dans le secteur, elle commence alors à élaborer de " vraies " collections. " Dès la première, j'ai eu la chance de convaincre pas mal d'acheteurs, se rappelle-t-elle. Aujourd'hui, j'ai pris plus d'assurance, j'ai une idée claire de la niche dans laquelle je m'inscris. Mais je dois respecter l'univers que j'ai mis en place. " A l'heure de sortir sa troisième ligne, Balsam, elle est restée fidèle au made in Belgium : " Une valeur ajoutée, qui me permet de contrôler la qualité, la couleur, de sentir le papier. Si je produisais en Asie, ce serait impossible, alors qu'ici, l'usine est à une heure de route. "