L'engouement du public pour les bars à vins ne faiblit pas et, pour y répondre, les concepts se multiplient sans se répéter. Ouvertures en cascade et créativité débridéeà Rien qu'à Bruxelles, outre Pixel (1) dont la décoration porte la patte du designer Charles Kaisin, on compte pas moins de trois nouvelles adresses qui valent le détour. La dernière sensation ? Vintage (2), un hôtel-bar à vins à la décoration seventies (photo à droite). Géré par Tim Vandeput, meilleur sommelier belge 2009, il associe un mobilier vintage faç...

L'engouement du public pour les bars à vins ne faiblit pas et, pour y répondre, les concepts se multiplient sans se répéter. Ouvertures en cascade et créativité débridéeà Rien qu'à Bruxelles, outre Pixel (1) dont la décoration porte la patte du designer Charles Kaisin, on compte pas moins de trois nouvelles adresses qui valent le détour. La dernière sensation ? Vintage (2), un hôtel-bar à vins à la décoration seventies (photo à droite). Géré par Tim Vandeput, meilleur sommelier belge 2009, il associe un mobilier vintage façon authentique banquette de l'aéroport JFK signée par le tandem Charles & Ray Eames à une belle salle aux murs blancs. En phase avec une certaine idée du voyage, il propose des vins du monde, de la Californie à la Nouvelle-Zélande, en passant par l'Autriche et l'Espagne. Le tout avec beaucoup de rigueur, comme en témoigne le cellier climatisé qui abrite les flacons. Autre place to be, le BHV (3) - pour Buffet de l'Hôtel de Ville - se transforme désormais les jeudis et vendredis soir en bar à vins (photo à gauche). Au programme, de l'inédit, soit la gamme PUR - pour Producteur Unique et Rebelle -, une marque basée sur une idée surprenante : " demander à 50 noms du vignoble nature de réaliser une micro-cuvée par millésime d'un vin plaisir que l'on retrouverait nulle par ailleurs ". Des noms ? Lapierre, Richaud, Thévenet, Roch, Bénier, BinneràLogé dans d'anciennes caves du XVIe siècle, le Wine-Bar Sablon (4), lui, occupe l'emplacement de ce qui fut historiquement le premier bar à vins de la capitale. On y retrouve les frères Thomaes du désormais doublement étoilé Château du Mylord, à Ellezelles, ainsi que Yoth Ondara, chef en vue qui s'était fait connaître avec le Yoma, à Bruxelles. La cuisine est basée sur les produits d'exception - jambon bellota, lardo di colonnata mais aussi perles du terroir belge -, tandis que la sélection de vins est très large, des ice wines (vins de glace) du Canada au Vega Sicilia espagnol. En Wallonie, épinglons le Bord de l'Ô (5), à Namur . Cette adresse de poche joue la carte du vin accessible et de la convivialité avec des bouteilles venant de tous les horizons (France, Italie, Espagne mais aussi Géorgie, Maroc et Afrique du Sud). (1) Pixel, 39-41, rue Ernest Allard, à 1000 Bruxelles. Tél. : 02 502 20 84. (2) The Vintage Wine Bar, 45, rue Dejoncker, à 1060 Bruxelles. Tél. : 02 533 99 80. www.vintagehotel.be (3) BHV, 33a, place Maurice Van Meenen, à 1060 Bruxelles. Tél : 0476 23 60 40 ; (4) Wine-Bar Sablon, 9, rue du Pigeon, à 1000 Bruxelles. Tél. : 0475 37 75 78. (5) Bord de l'Ô, 118, rue Notre-Dame, à 5000 Namur. Tél. : 081 22 50 24.Michel Verlinden