D'aucuns s'étonneront peut-être que la première expo d'une jeune artiste islandaise ait lieu à la prestigieuse galerie Keteleer, mais Valgerður Sigurðar...

D'aucuns s'étonneront peut-être que la première expo d'une jeune artiste islandaise ait lieu à la prestigieuse galerie Keteleer, mais Valgerður Sigurðardóttir, abrévié en Vala par commodité, n'est pas vraiment une inconnue chez nous ; étudiante en sculpture au KASK de Gand, dont elle est sortie diplômée en 2018, elle a déjà participé à l'installation The Girls Next Door à Anvers. Comme l'indique le nom de son solo show, Recurring Themes, Vala traite ses thèmes de prédilection, à savoir les gestes du quotidien, et la légèreté naïve, presque enfantine, de son dessin contraste avec les matériaux bruts, dont le béton en particulier, qu'elle utilise comme supports.