C'était il y a vingt ans, Pierre Hardy alors sémillant chausseur pour plusieurs maisons de luxe décide de s'octroyer un peu de temps pour griffer parallèleme...

C'était il y a vingt ans, Pierre Hardy alors sémillant chausseur pour plusieurs maisons de luxe décide de s'octroyer un peu de temps pour griffer parallèlement des escarpins à son nom. Un seul mot d'ordre : une démarche, au propre et au figuré, radicale, graphique et audacieuse. Sitôt esquissé, en un bel élan " vers demain ", l'escarpin Blade prit ainsi vie. " Avec le talon Lame, je voulais réinventer le talon aiguille. Comme le stiletto, il est pointu, fin équilibré mais d'une forme nouvelle. " Depuis, ses sculptures vertigineuses destinées à arpenter le monde avec fougue sont devenues des classiques. Sans jamais prendre une ride. Ça méritait bien une réédition.