La carte de visite est formelle : ce Jardin d'en bas est avant tout " une histoire de famille ". Cette évidence saute aux yeux dès que l'on pousse la porte. Quelques tables, des enfants qui dessinent sagement, une cuisine que l'on dirait en libre accès... On se sent d'emblée comme à la ...