Sur son compte Instagram (289 K abonnés), il fait son portrait-robot avec une candeur qui fend le coeur. En majuscules. " Je m'appelle Simon, j'aime le bleu et le blanc, les rayures, le soleil, les fruits, les ronds, la vie, la poésie, Marseille et les années 80. " Avec une telle déclaration d'amour, il est dans l'ordre logique des choses que la cit...

Sur son compte Instagram (289 K abonnés), il fait son portrait-robot avec une candeur qui fend le coeur. En majuscules. " Je m'appelle Simon, j'aime le bleu et le blanc, les rayures, le soleil, les fruits, les ronds, la vie, la poésie, Marseille et les années 80. " Avec une telle déclaration d'amour, il est dans l'ordre logique des choses que la cité phocéenne lui déroule le tapis rouge. Simon Porte Jacquemus, 27 ans, créateur du xxie siècle, a en effet le musée d'Art contemporain et le Mucem pour s'exposer, le tout dans le cadre du festival OpenMyMed, dont il est l'invité d'honneur. Bel hommage pour ce jeune homme né à Salon-de-Provence et monté à Paris à 18 ans pour suivre les cours dans une école de mode où ça ne se passe pas trop bien. Un mois à peine après la rentrée, le voilà déjà ailleurs, c'est-à-dire à fréquenter les milieux fashion et puis très vite à lancer sa marque, qu'il baptise Jacquemus, c'est le nom de jeune fille de sa mère adorée morte dans un accident de voiture. La suite s'emballe : premier défilé vent de fraîcheur dans une piscine parisienne en septembre 2013, première collection pour La Redoute en 2014, premier lauréat du prix spécial du jury LVMH en 2015 et, aujourd'hui, première double expo muséale, premier livre d'art et premier show-performance baptisé du nom de sa collection printemps-été 17, Les Santons de Provence, sur la passerelle qui relie le Mucem à la place d'Armes du fort Saint-Jean de Marseille. Retour aux sources. Partage d'intimité. Like. Jacquemus et OpenMyMed présentent " Marseille je t'aime " : double exposition Maisons et Archives au musée d'Art contemporain jusqu'au 14 janvier 2018, exposition Images au Mucem, jusqu'au 31 juillet prochain. www.jacquemus.com/marseillejetaime A.-F.M.