Vous avez choisi de mettre à profit votre expérience dans le textile pour la conception de tenues de sport féminines...
...

Vous avez choisi de mettre à profit votre expérience dans le textile pour la conception de tenues de sport féminines... Il y a deux ans, pour un projet avec l'université de Gand, nous devions développer des vêtements de compression pour améliorer les performances d'athlètes. Nous avons ouvert un petit atelier de confection où l'on créait des pièces sur mesure. Dès lors, pourquoi ne pas essayer de lancer notre propre collection ? Pourquoi Recto Verso avec pour slogan " chic et choc " ? Nous voulions illustrer la dualité qu'il y a dans la femme : le côté élégant et féminin ainsi que la facette un peu plus aventureuse et sauvage. Nos silhouettes sont destinées à toutes les femmes qui se sentent inspirées par notre histoire, qu'elles soient dynamiques, sportives, avec ce petit côté adrénaline mais toujours avec beaucoup de classe. Vous proposez un blazer dans une matière assez inhabituelle pour ce genre de pièce... Nous avons remarqué que sur le marché du sport haut de gamme, les tenues sont soit très performantes mais avec un style moindre, soit très esthétiques mais pas tout à fait adaptées aux efforts physiques intensifs... On voulait être les premiers à changer cela. Ce blazer, c'est la pièce parfaite à enfiler par-dessus un tee-shirt et un legging avant de se rendre à la salle de fitness. C'est chic mais dans une matière adaptée. Le 100% belge était-il un choix de départ ? Il s'est plutôt imposé à nous car nous avions toutes les matières premières à portée de main. De leur production à la confection des tenues, tout est fait au sein de notre entreprise et ça nous offre une grande flexibilité. Notre collection est à la fois durable d'un point de vue écologique mais aussi économique.