Lorsque le gotha se pavane à l'un ou l'autre mariage princier, pour sûr, certaines coiffes aux arabesques audacieuses sont signées Fabienne Delvigne. " Modiste de la reine ", la Belge a en effet séduit également d'autres cours européennes, à l'instar de celles des Pays-Bas, du Grand-Duché de Luxembourg ou de Suède. Aujourd'hui, celle qui officie toujours dans son atelier-boudoir bruxellois, réalisant ces élégants accessoires à la main avec un souci du détail sans précédent, fête trente ans de métier. L'occasion d'un beau livre qui reprend ses plus belles réalisations et revient sur sa prolifique carrière. Chapeau bas.

Fabienne Delvigne, sublimer la différence, Marot, 192 pages.

© SDP