Une histoire

" J'ai commencé la photo avec Edouard Vermeulen, il y a six ans maintenant. Pour la faire courte, j'ai été chanteuse et comédienne puis, j'ai travaillé pendant vingt ans dans la mode. Je m'occupais de la direction artistique du label Chine avec le père de mes enfants, Luc Duchêne, et je me suis mise à photographier les lookbooks, en interne. Je trouvais cela plus efficace - j'ai toujours été polyvalen...

" J'ai commencé la photo avec Edouard Vermeulen, il y a six ans maintenant. Pour la faire courte, j'ai été chanteuse et comédienne puis, j'ai travaillé pendant vingt ans dans la mode. Je m'occupais de la direction artistique du label Chine avec le père de mes enfants, Luc Duchêne, et je me suis mise à photographier les lookbooks, en interne. Je trouvais cela plus efficace - j'ai toujours été polyvalente et autodidacte... Quand la marque s'est arrêtée, je me suis lancée, Natan a été mon premier client mode. " " Ce shoot s'est passé dans la galerie Eleven Steens, " espace dédié à l'art et à la matière ", dans la commune bruxelloise de Saint-Gilles. C'est un lieu brut, qui restera dans son jus. Natan cherche toujours des endroits décalés, de même les modèles. Grace est irlandaise, j'aime sa modernité, c'est une vraie beauté et je pense qu'elle peut s'adresser à des femmes de tout âge. Quand on a des filles trop maigres ou trop jeunes, cela peut complexer ; Grace met tout le monde d'accord. J'aime diriger les mannequins, cela fait partie de la patte que l'on peut mettre dans une image, à travers le goût d'Edouard Vermeulen également. Avoir été chanteuse et comédienne permet une forme d'empathie, une compréhension du vêtement, des tissus et comment ils prennent la lumière... C'est sans doute cela ma valeur ajoutée ; j'ai démarré à 48 ans, on ne m'a pas attendue, des photographes de génie, il y en a plein. " " J'en choisirais deux, dans la collection Couture. Celle avec le manteau vert pour l'audace de la teinte, du volume et parce qu'on peut également le porter en robe. Et celle avec le chemisier en soie, le pantalon en crêpe très souple et la ceinture en mohair. J'adore le mélange de couleurs, je trouve le chemisier élégant, intemporel et la ceinture rajoute une touche décalée. C'est une tenue parfaite comme base d'une bonne garde-robe. Elle a de plus un côté seventies qui me plaît, un peu Lou Doillon, rock'n'roll, aux antipodes de ce que l'on pourrait s'imaginer chez Natan. "