Il est belge, est né en 1963 à Gand, et depuis son adolescence se passionne pour la photo et le travail de David Hamilton. Passé par la réalisation de films, il décide à 29 ans de se consacrer uniquement aux clichés et d'immortaliser la femme, son cor...

Il est belge, est né en 1963 à Gand, et depuis son adolescence se passionne pour la photo et le travail de David Hamilton. Passé par la réalisation de films, il décide à 29 ans de se consacrer uniquement aux clichés et d'immortaliser la femme, son corps, ses courbes, sans tabous, dans des lieux splendides, aux quatre coins du globe. Frank De Mulder affiche aujourd'hui à son palmarès nombre d'images pour Playboy, GQ et consorts, des publicités hautement désirables pour Giorgio Armani, Piaget ou encore Chanel, et plusieurs livres. Avec, pour fil conducteur, une manière très personnelle de dévoiler la féminité au gré de photos jouant subtilement avec l'ombre et la lumière pour un résultat " jamais provocateur, mais flirtant toujours avec ce qui est interdit ", comme il l'explique sur son site. Et d'ajouter : " La chimie entre un modèle et un photographe est, et sera toujours, une sorte de magie. Cela me rend tellement heureux de voir un modèle qui partage l'envie de créer une oeuvre d'art, à cette condition seulement, la vraie qualité peut être atteinte. " Un travail aujourd'hui compilé dans un livre chez teNeues, retraçant une carrière dédiée à la beauté dans son plus simple appareil. Tribute, Frank De Mulder, teNeues, 256 pages. F.BY.