Parce que l'on n'a pas encore trouvé mieux pour faire face aux grands froids, la maille prend ...

Parce que l'on n'a pas encore trouvé mieux pour faire face aux grands froids, la maille prend ses aises en ne se contentant plus de faire de la figuration sous forme de pull-over uni et de cardigan. Les volumes se font amples - parfois même jusqu'à l'oversize - et le toucher moelleux. Du côté des motifs, on passe à l'aise du figuratif aux larges rayures, sans oublier les reliefs torsadés. Même les écharpes n'en finissent plus. Et la cagoule signe son grand retour.