Particulièrement fine et pauvre en lipides protecteurs, la peau du cou, qui ne repose pas sur une base osseuse, est un implacable marqueur des premiers signes de l'âge. Pour de nom...

Particulièrement fine et pauvre en lipides protecteurs, la peau du cou, qui ne repose pas sur une base osseuse, est un implacable marqueur des premiers signes de l'âge. Pour de nombreux experts, sa fragilité est comparable à celle du contour de l'oeil. Les heures passées la tête penchée sur les écrans sans parler du stress qui crispe la nuque et enserre nos mâchoires ne font qu'accentuer le phénomène: les accros du smartphone doivent s'attendre à voir apparaître les premières rides dès l'âge de 20 ans. Un automassage, à l'aide d'une crème cou à effet liftant et relipidant, apaisera tensions et douleurs cervicales tout en aidant à redessiner les contours de la mâchoire. Les bons gestes? Remontez de la clavicule vers les oreilles avec le plat de la main. Enserrez ensuite le menton entre le pouce et l'index et lissez en descendant. Terminez en pinçant doucement tout le contour de la mâchoire.