Dix ans déjà que le fameux vase/service Ming d'Ibride enchante les intérieurs et...

Dix ans déjà que le fameux vase/service Ming d'Ibride enchante les intérieurs et les chiffres de vente de l'éditeur français. En guise de relooking après cette première décennie de bons et loyaux services, l'iconique trompe-l'oeil empilable ressuscite en parure Abysses, une inspiration aquatique que Rachel Convers, directrice artistique maison, situe entre " voyage immergé " et " rêverie en apnée ".