C'est un dialogue à plusieurs voix, où chacun, chacune donne le meilleur de lui, d'elle-même. L'artiste Denis Meyers tagua en 2018 les 25 000 mètres carrés de l'ancien bâtiment Solvay tandis que la photographe Mireille Roobaert immortalisait cette oeuvre éphémère. Aujourd'hui, le créateur Jean-Paul Knott invite ce travail anamorphosé sur des foulards en soie collectors qu'il donne à voir dans sa boutique bruxelloise en une mise en scène inspirante, où la typographie rencontre la photographie et le savoir-faire made in Belgium.

Jean Paul Knott, 57, rue Lebeau, à 1000 Bruxelles. www.jeanpaulknott.com Jusqu'au 21 décembre prochain.