Du denim dans les collections les plus chics, de la fourrure ou de fines doudounes en été... Une fois de plus, ce printemps, la mode prend le contre-pied des usages. Logique : depuis toujours, elle aime aller là où on ne l'attend pas. Explorer des territoires inconnus, se détourner des conventions pour sans cesse surprendre. Son apparition sur les scènes mondiales est d'ailleurs à l'image de cet esprit de contradiction qui est aussi sa raison d'être. Ainsi, la haute couture, exception française...