Avec Free Spirit, l'artiste Isabelle de Borchgrave nous offre un trip imaginaire vers un Japon onirique. D'ordinaire, cette globe-trotteuse insatiable choisit le thème de ses sculptures de papier ou de bronze, c'est selon, en f...

Avec Free Spirit, l'artiste Isabelle de Borchgrave nous offre un trip imaginaire vers un Japon onirique. D'ordinaire, cette globe-trotteuse insatiable choisit le thème de ses sculptures de papier ou de bronze, c'est selon, en fonction de l'inspiration glanée lors de son dernier voyage. Sauf que comme chacun d'entre nous, l'artiste s'est vue interdite de déplacements ces derniers mois, ce qui ne l'a pas empêchée de s'offrir une échappée imaginaire vers l'empire du Soleil levant. Un périple dont elle a tiré cette scénographie, dédiée à sa réinterprétation des paravents anciens. Objets de fantasme par excellence, ils marquent la frontière d'un territoire intime chargé de secrets, que la créatrice a choisi de réinventer comme autant de symboles de cette époque particulière. En parallèle, l'événement est également l'occasion de découvrir des meubles en bronze plissé, éclairés par des lustres de plumes. Une escapade dans l'univers fantasmé de la Belge, dont on revient l'esprit libéré, sans aucune phase de quarantaine nécessaire à l'atterrissage.