Elle est comme ça, la mode, capable de s'enticher pour une ville. Une question d'air du temps, forcément humé par tous au même moment. Qu'on se le dise, 2019 rimera donc avec New York. La preuve par trois.
...

Elle est comme ça, la mode, capable de s'enticher pour une ville. Une question d'air du temps, forcément humé par tous au même moment. Qu'on se le dise, 2019 rimera donc avec New York. La preuve par trois. Un : pour la deuxième année consécutive, la griffe italienne Prada s'envolera pour la mégapole américaine, afin d'y dévoiler sa collection Croisière 2020. Si son précédent défilé Cruise avait été organisé dans son siège new-yorkais, la marque de luxe n'a pas encore communiqué le lieu choisi pour ce nouvel événement. Deux : Louis Vuitton a également misé sur la Grande Pomme pour son show Croisière. Nul doute qu'il prendra place dans un espace en lien avec l'art, puisque les deux éditions précédentes se sont tenues tour à tour au musée Miho, au nord de Kyoto, puis sur les hauteurs de Saint-Paul-de-Vence, en plein coeur de la fondation Maeght. Trois : Chanel (photos) vient de lancer, dans sa collection Les Exclusifs, le parfum 1957. Un nom qui n'a pas été adopté au hasard puisque c'est cette année-là que Gabrielle se voit décerner l'équivalent d'un Oscar de la mode, remis par le fils du cofondateur des célèbres magasins Neiman Marcus. Ce nouvel effluve est actuellement disponible uniquement dans la boutique new-yorkaise - entièrement rénovée - de la griffe de luxe, avant qu'il ne soit vendu de ce côté-ci de l'Atlantique, à partir de février prochain.