Superflues et frivoles, exagérément sophistiquées ou, au contraire, terriblement simplistes, elles prennent la forme de monstres mythiques, de rui...

Superflues et frivoles, exagérément sophistiquées ou, au contraire, terriblement simplistes, elles prennent la forme de monstres mythiques, de ruines, de belvédères, d'obélisques ou de petites grottes, au choix. Les fabriques - aussi désignées selon leur patronyme anglais " follies " - sont ces constructions ornementales qui animent nos parcs et jardins depuis le XVIIIe siècle. Cette saison, le CIVA, à Bruxelles, leur dédie une exposition en s'attardant exclusivement sur celles qui peuplent notre plat pays. Un événement qui ravira aussi bien les amateurs d'architecture que les passionnés d'espaces verts.