Dans quelques jours, la Tournée Minérale revient pour sa cinquième édition. Ce qui a d'abord surgi comme une campagne marketing bien orchestrée cachait un phénomène plus profond. Il n'est pas interdit de le croire à l'heure où le petit livre Sans alcool (Flammarion) défend l'idée que la...

Dans quelques jours, la Tournée Minérale revient pour sa cinquième édition. Ce qui a d'abord surgi comme une campagne marketing bien orchestrée cachait un phénomène plus profond. Il n'est pas interdit de le croire à l'heure où le petit livre Sans alcool (Flammarion) défend l'idée que la sobriété serait la promesse d'un progrès social. Signé par Claire Touzard, il fait sérieusement réfléchir au moment où l'on ne compte plus les consciences qui s'anesthésient (en fin de journée ou en fin de semaine) pour supporter une vie sans joie. "L'alcool, ce n'est pas seulement le plaisir ou l'art de la table, c'est aussi la violence, l'accélération des rapports de domination, la maltraitance", écrit la jeune femme. En attendant d'accéder au modèle "straight edge" - du nom de cette sous-culture punk qui bannit alcool, drogue et tabac -, pourquoi ne pas mettre le pied à l'étrier d'une existence sans ivresse? En manque d'inspiration? Le site, en anglais, de La Maison Wellness propose de passer en revue toutes les alternatives: mocktails ou spiritueux avec peu ou pas d'alcool. Imaginées par Camille Vidal, mixologue française réputée, ces pages regorgent de préparations savoureuses. Ainsi du Saffron Spritz, un ersatz goûteux à base d'Everleaf (5 cl), de kombucha au safran (5 cl) et de tonic (5 cl). Assemblé dans un verre à vin et garni de citron et de thym, le breuvage se découvre comme un sommet de fraîcheur.