Quand on lui dit " Hyères ", forcément Wataru Tominaga pense " Festival international de mode et de photog...

Quand on lui dit " Hyères ", forcément Wataru Tominaga pense " Festival international de mode et de photographie " version 2016, puisqu'il y a remporté le Grand Prix du Jury Première Vision. S'il fut couronné, c'est pour sa collection masculine haute en couleur, son " audace ", sa " dynamique positive soutenue par un travail des matières et la technique du vêtement ". Dans la foulée, il s'est vu offrir une carte blanche chez Petit Bateau, il est le quatrième lauréat à revisiter la marinière, avec une " joyeuse folie douce ".