Depuis des années, la demande d'ouverture dans les foyers est forte. Mais à en croire les observateurs de tendances, les architectes se préparent aux requêtes croiss...

Depuis des années, la demande d'ouverture dans les foyers est forte. Mais à en croire les observateurs de tendances, les architectes se préparent aux requêtes croissantes d'espaces dédiés à " l'intimité auditive, olfactive et territoriale ". Et la pièce centrale de la maison n'échappe pas à la règle. En effet, la cuisine ouverte tend à perdre de son attrait. " Il n'est pas nécessaire de la cacher derrière une porte ou un mur, pour autant, explique-t-on chez Obumex. On peut opter pour une cloison coulissante ou un mur-paravent que l'on ferme au besoin. " Des concepts hybrides similaires émergent aussi chez Scavolini et Arclinea. Du côté de SieMatic, on préfère penser la cuisine comme un cocon. " Elle restera toujours le seul lieu où nous passons du temps avec et pour les autres ", déclare le designer Perry Hanssen.