Les formulateurs des grandes marques de cosmétique le savent bien : en matière de fond de teint, les consommatrices veulent tout... et son contraire, l'art consistant à jongler le plus subtilement...

Les formulateurs des grandes marques de cosmétique le savent bien : en matière de fond de teint, les consommatrices veulent tout... et son contraire, l'art consistant à jongler le plus subtilement possible entre couvrance et naturel. Avec en prime un filtre chimique capable de protéger la peau des méfaits du soleil. Un travail d'équilibriste mis en scène par ce nouveau flacon signé Mathieu Lehanneur pour Guerlain. Pour le designer français, il s'agissait d'interpréter la dualité du désir des femmes au travers d'un objet symbole d'équilibre entre deux buts a priori contradictoires. Tel un bibelot en suspension, le contenant en verre - un choix qui satisfera toutes celles qui font aujourd'hui la chasse au plastique - laisse voir " en vrai " l'une des 30 teintes allant de la plus claire à la plus foncée. Pour appliquer la formule, un nouveau pinceau rétractable a aussi été imaginé.