Nouveau dommage collatéral provoqué par les gagas d'Instagram en quête de photos croustillantes : la dégradation de la plage de C...

Nouveau dommage collatéral provoqué par les gagas d'Instagram en quête de photos croustillantes : la dégradation de la plage de Corralejo, sur l'île canarienne de Fuerteventura. La cause ? Des milliers de coraux blancs qui s'y échouent et qui, une fois mélangés à la roche volcanique et au sable, ressemblent fortement à des grains de... pop-corn. Il n'en faut pas plus pour attirer les foules et, ainsi, mettre en péril la biodiversité de ce petit morceau de littoral dont les visiteurs malaxent ou empruntent des poignées entières de ces " flocons ". Qui, pendant des millénaires, somnolaient paisiblement à l'abri de la bêtise touristique...