La mode existait-elle dans l'Egypte du premier millénaire ? Y avait-il une garde-robe d'été et d'hiver ? Les tissus d'aménagement d'intérieur de cette civilisation étaient-ils tendance ailleurs sur la planète ? L...

La mode existait-elle dans l'Egypte du premier millénaire ? Y avait-il une garde-robe d'été et d'hiver ? Les tissus d'aménagement d'intérieur de cette civilisation étaient-ils tendance ailleurs sur la planète ? L'utilisation des motifs et couleurs avait-elle une signification particulière ? Autant de questions que se pose le Musée royal de Mariemont, à Morlanwelz, au fil de sa nouvelle exposition mettant en scène une collection de plus de 200 vêtements et accessoires d'ameublement provenant de cette contrée du monde et fabriqués entre le iiie et le xiie siècle. L'institution hennuyère entend, au travers de ces vestiges de lin et de laine ayant traversé les ans, se pencher sur la vie d'alors, du foyer à la tombe, mais aussi sur les techniques de tissages et de coloration. Une approche de l'histoire sous l'angle du textile, qui devrait parler aux enfants également puisqu'un parcours leur est dédié.