Avant de se plonger dans les décors majestueux des Highlands, la ville d'Edimbourg constitue un passage aussi inévitable que remarquable. Capitale écossaise depuis le XVe siècle, elle a ce don précieux de séduire instantanément ses hôtes, en leur garantissant un accueil digne de sa simplicité. En quelques minutes à peine, on est subjugué par l'élégance de ses façades médiévales ou victoriennes. Les bâtiments en pierre, jamais bien loin d'une oasis de verdure, garnissent des ruelles pavées où les pas se perdent avec gaieté. La mélodie incessante des cornemuses, elle, s'échappe des boutiques ou des coins préférés des musiciens en kilt. Un tableau qu'Edimbourg semble avoir peint il y a très longtemps, sans jamais avoir cherché à dissimuler ses évidences.
...